La concertation en étape 2

Le dispositif de concertation en étape 2 s’inscrit dans la continuité de celui déployé en étape 1. Il est adapté aux étapes d’avancement et aux objectifs de poursuite des études, attribués à chaque section par la décision ministérielle du 13 février 2020. 

De ce fait, différents niveaux de concertation seront organisés en fonction des sections : 

Un dispositif de concertation renforcée sera déployé pour les sections Paris-Mantes et Rouen-Barentin afin de permettre la définition progressive d’un tracé. Il prendra la forme de cycles articulant études, concertations et décisions, où chaque étape vient alimenter la suivante. Ce cycle a vocation à se répéter par vagues, afin d’aboutir progressivement à la définition de propositions de tracés et de mesures compensatoires. Ce dispositif abordera également la gare nouvelle de Rouen Saint-Sever.

Un dispositif de concertation localisée et ciblée pour les sections Mantes-Évreux et Barentin-Yvetot afin d’approfondir les études sur les zones de passage préférentielles et certains sujets spécifiques.

Les modalités précises de concertation pour chaque secteur seront précisées dans le mode d’emploi de la concertation.